SNOW FLAKE ~Kioku no Koshitsu~

SNOW FLAKE ~Kioku no Koshitsu~

me wo tojireba kimi ga kureta
ikutsumo no omoide ga ukande wa mou kanashisugite
dakara konna shiroi yoru wa kokoro ni furitsumoru youni kona yuki ga mau
yurari yurari yurameite

hatsuyuki zawameku machi toorisugiru akari
mabayuku kirameku hodo kanashimi komiageru

minarete keshiki itoshii omokage
kono mure no sukima ni kaze ga naku
taresanaru kioku no tokei wa
ano hi kara tomatta mama

me wo tojireba kimi ga kureta
ikutsumo no omoide ga ukande wa mou kanashisugite
dakara konna shiroi yoru wa kokoro ni furitsumoru youni kona yuki ga mau
yurari yurari yurameite

narihibiku kanenone koyoi yume no aizu
tameiki mo kooritsuku samusa ga minishimiru

wasurerarenai kimi no te no nukumori
kajikanda mikite ga oboe teru
imasara kanjiru yo dare yorimo
boku no koto wo aishite kurete ta

miageta sora kimi ga kureta
takusan no hohoemi ga ukande ha mou setsuna sugite
konayuki mau kono kisetsu yo kokoro no naka ni tokete isso oto mo tate zuri
tada subete wasure sasete

jibun no kimochi yuku ate mo naku afureru omoi osae tsukete mo
kekkyoku mata yogorete shimau kara
futari nokoshita ashiate sae mo kiranu hibi ni dokoka munashiku
kurikaeshi mune kogasu tada kimi ga sukidatta
I WANNA BE WITH YOU namida

moshi mo kimi ga soba ni itara
ittai nante yuu kana mata chakashite warau yona
nureta hoho no atataka saga sukoshi sutsu kokoro no yuki wo tokashi hajimeru

kioku no naka kimi ga kureta hitotsu ryuu no ai no shizuku ugoki dasu tokei no hari
sore demo mada shiroi yoru wa kokoro ni furi tsumoru youni konayuki ga mau
yurari yurari yurameite

 


 

Traduction

Je ferme mes yeux à la fin
de tristes souvenirs me viennent à l'esprit
comme cette soirée blanche, le cœur
se trouvent dans la neige épaisse et  poudreuse,
désireux de danser
lentement en se balançant

La première neige passe les lumières
de la rue de manière éblouissante,
cette éblouissante beauté étincelante
remplit l’entendus avec un maximum de tristesse

Une scène d'observation dans
un joli visage familier
une brise de souvenirs
ouvre le cœur et les regarde pleurer
Arrêtez-le bien dorénavant comme il est.

Je ferme mes yeux à la fin
de tristes souvenirs me viennent à l'esprit
comme cette soirée blanche, le cœur
se trouvent dans la neige épaisse et  poudreuse,
désireux de danser
lentement en se balançant

La fraicheur creuse profondément dans mon esprit et
 gèle l’écho des cloches, signe du rêve de cette nuit aussi.

Je ne peux pas oublier la chaleur de tes mains
Je suis engourdi et mes souvenirs brillent dans ma main droite.
Je le sens maintenant, plus que n’importe qui, je t’aime

Tu regardais vers le ciel
Beaucoup de sourire sont venus a mon esprit enlever
ces choses la rapidement.
En cette saison, la neige poudreuse danse à l’intérieur du cœur.
Dans le cœur du son plutôt fondu silencieusement.
Mais oublie tout ça…

Mes sentiments dépassent mon esprit en ajoutant de l’espoirs,
celui-ci ne Doit pas avoir le contrôle
Au final, c’est vide et tu deviens toujours sale.

Si seulement deux personnes laissant des empreintes quelques parts
La répétition brûle dans ma poitrine, seulement tu passes en priorité
Je veux être avec toi ...

Si tu es près de moi
que devrais-je vraiment dire ? tu t’en moques toujours et t’esclaffe.
Des joues humides, un peu de chaleurs
 pour faire fondre la neige dans chaque cœur.

En fin de compte une petite goutte d'amour à
l'intérieur de vos souvenirs change le début de l'horloge
Mais mon cœur danse dans cette nuit blanche et
évalue cette neige poudreuse.
Lentement en se balançant.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

×